Demain

J’ai vu beaucoup de films alarmistes sur la question de notre planète et notre consommation. Ces films m’ont marquée et m’ont fait prendre conscience que je devais changer, même si je n’étais qu’une goutte d’eau au milieu de l’océan. J’ai déjà beaucoup changé mais j’ai encore beaucoup de progrès à faire. Ce film est effectivement différent des autres dans le sens où il nous montre que, oui, il y a des solutions qui sont déjà appliquées dans de grandes villes comme San Francisco et Copenhague pour réduire ses déchets, mieux recycler, utiliser des énergies renouvelables, faire en sorte que les transports en commun ou la mobilité douce soient plus attrayants que la voiture,… Des habitants qui s’unissent pour produire localement afin de nourrir les habitants des environs sans que des camions parcourent des centaines de kilomètres pour nous amener des produits qu’on peut faire pousser  nous-même, des villes en Angleterre qui laissent les parcelles libres à la population pour y faire pousser des fruits et légumes,…

Nous avons l’énorme chance d’avoir notre propre potager. Nous avons appris dans ce film que faire pousser du basilic sous des plants de tomates était super contre les petites bêtes à cause de l’odeur du basilic. L’année passée, toutes nos tomates ont pourri. Notre belle-sœur nous a fait goûter une succulente confiture de tomates vertes maison. Nous ne voulions pas faire pousser de tomates cette année mais maintenant, on sait qu’on peut les consommer alors qu’elles ne sont pas encore mûres, avant qu’elles ne soient atteintes par le mildiou. Nous avons consommé beaucoup de légumes de notre potager ce qui nous a permis de faire des économies et avec la satisfaction de produire nos légumes nous-mêmes.

En visionnant ce film et avec l’arrivée des beaux jours, j’ai bien envie de ressortir mon vélo. Une bonne occasion de se promener avec la petite, de faire du sport tout en polluant moins. Une occasion également de faire encore plus attention au zéro déchet et à notre consommation générale. De toute façon, ce ne sont pas les biens matériels qui nous rendent heureux, mais les échanges avec les gens qu’on aime et les expériences qu’on peut faire dans la vie.

J’ai commencé mon Miracle Morning samedi. J’ai constaté que j’étais moins ronchon durant la journée, moins stressée. J’ai vraiment l’impression que ça marche, même au bout de 3 jours. Je lis également 2 livres en même temps : « Les 4 accords toltèques » et « Les 5 regrets des personnes en fin de vie ». Je me corrige, au fur et à mesure. Je deviens meilleure mais surtout, j’envisage un avenir meilleur. J’ai compris que mon chemin de vie, c’était aider, soigner, écouter les gens qui en avaient besoin. C’est pourquoi j’ai décidé à l’avenir de me former dans la santé. Reiki, massage, coach en nutrition, radiesthésie, géobiologie… Ce sont des choses qui me parlent et m’intéressent énormément. Je sais que ce seront des formations que je pourrai tenir jusqu’au bout parce qu’elles me font vibrer. La vie est belle car je sais enfin ce que je veux en faire 😀

❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Captain fantastic

Un film vraiment magnifique, prenant, touchant, qui nous apprend plein de choses sur ce qui est essentiel dans la vie. Il amène un autre regard. Un film que je suis vraiment heureuse d’avoir pu voir. Du cinéma intelligent, drôle et triste à la fois. Un Viggo extraordinaire et des enfants tellement attachants. Ce n’est pas seulement une fiction, pour moi, c’est une vraie leçon de vie 🙂

❤ ❤ ❤ ❤ ❤