Le flux instinctif libre, encore un truc de nana

Attention ça va saigner !!!!!

Vous savez pour la plupart que j’essaie de diminuer peu à peu mes déchets. Et tout le monde sait que les protections féminines sont un véritable fléau écologique.

Je me suis d’abord attaquée aux tampons grâce à la cup, environ 2 ans avant de tomber enceinte, j’en parle ici. Puis, toujours dans un souci écologique mais également pour des questions de santé, je me suis attaquée à mes pilules que je prenais sans arrêt depuis mon accouchement. Plus de pilules !!!! Le fait de ne plus prendre la pilule a fait réapparaître les anglaises et donc le retour de l’utilisation de la cup après 2 ans sans une seule goutte de sang (le pied). Et là, comme tu ne prends plus la pilule, tu deviens over méga féconde. J’ai trouvé un super moyen d’éradiquer les capotes pas du tout confort et c’était le diaphragme. J’ai, que dis-je, NOUS, avons adoré ! J’en parle ici

Quand tu arrêtes la pilule, ton corps devient complètement barge (en tout cas le mien). Les anglaises se pointaient à tout bout de champs sans prévenir et souvent, ma cup trônait fièrement seule dans ma salle de bain quand ça arrivait pendant le sport (ce serait pas drôle sinon). L’arrêt de la pilule a également signé le retour de mes affreuses et handicapantes migraines à auras. Du coup, après 8 mois d’arrêt, j’ai recommencé la pilule (oui je suis faible). A force d’avoir des règles à n’importe quel moment (environ tous les 10 jours où tous les 20…) et d’oublier constamment de faire stériliser ma cup après chaque supposée « fin de cycle », j’ai décidé de baisser les bras.

Marre de mettre une cup pour rien alors que je ne suis pas sûre des périodes lunatiques de mon utérus. Du coup, plus de protection ! Non mais ! Et puis le miracle eu lieu sans vraiment que je m’en rende compte. Ma fainéantise hygiénique a fait apparaître un truc datant de l’apparition de l’homo sapiens sur cette planète : le flux instinctif libre. Et comment elles faisaient les nanas avant l’arrivée d’Always et de Tampax à l’époque ? Comme un enfant apprend à ne plus se faire pipi dessus, un fille apprend à ne plus se saigner dessus ! Tout con hein ? C’est ce qui m’est arrivée sans qu’on ne m’ait jamais parlé de ce flux instinctif. Simplement parce que je n’en pouvais plus de mes cycles irréguliers.

Alors ça se passe comment ? Au début, il y a eu de tout petits accidents absolument sans gravité (ça n’a jamais traversé le pantalon), juste de quoi tâcher une pauvre culotte. Et à force de « spotting » et d’entêtement, j’ai constaté que je perdais le gros de mon sang uniquement lorsque j’allais faire pipi. Tout partait en même temps ! Je suis persuadée que si ton cerveau est au courant qu’il n’y a aucune protection dans ta culotte, il va faire en sorte de gérer puisque c’est lui qui décide de tout, comme quand tu retiens ton pipi jusqu’aux toilettes, il fait pareille avec le sang. Le corps humain est incroyable ! Je suis d’autant plus étonnée que je prends la Cerazette en continue et que malgré cela, mon corps arrive à gérer les pertes au bon moment. Dernièrement, j’ai eu très mal au bas du ventre, ce qui est toujours mauvais signe, pile la veille où je prévois une grosse sortie vélo. Je m’en fiche, pas de protection. Au pire mon pantalon est noir et de toute façon, je compte pas vraiment me promener en ville après mon effort. J’ai perdu mon sang le soir sur les toilettes. Jamais une seule tache en dehors et pourtant la journée était loin d’être facile.

En plus de la cup pour celle qui ne se font pas encore complètement confiance, il faut absolument parler de cette habitude naturelle absolument zéro déchet, 100 % écologique, dont on ne parle quasiment pas. Pour moi, cela a véritablement changé mon confort de vie et encore mieux, mes règles sont encore plus courtes qu’avant (3 jours maxi) 😀

Voilà une vidéo très sympa de Marina, de la chaîne matern’ailes. C’est une très belle personne, très douce, qui partage ses expériences de simplicité avec son mari Alex. J’adore ses vidéos car elles ont un pouvoir apaisant de dingue 😀

❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s