Février 2018

Trop fière de cette reprise sportive en « douceur ».

Le marathon de Zürich se rapproche à grands pas et je dois avouer que mes entraînements de courses à pied laissent un peu à désirer mais j’ai pas mal assuré dans toutes les autres disciplines, en particulier la natation.

J’adore la natation ! C’était vraiment un sport que je détestais avant de commencer les entraînements avec le Cercle des Nageurs. J’ai un super entraîneur hyper patient et gentil. Grâce à lui, j’ai très vite pris confiance en moi et j’ai commencé à aligner les longueurs sans m’arrêter tous les 25 m. Dans les bons jours, j’arrive à 200 m sans pull boy (on va dire sans combi…) et 400 m easy avec le pull boy. Il faut dire que mes jambes ont très vite tendance à m’essouffler. Ce sont de véritables bouffeuses d’énergie à tel point que je les utilise très peu lorsque je crawl pour nager plus longtemps (mon coach n’est pas trop d’accord avec cette habitude 😀 ). C’est vraiment quelque chose que je dois travailler à fond. J’ai appris qu’il y avait pourtant de très bons nageurs qui n’utilisaient que très peu leurs jambes en crawl, le minimum vital, afin de se stabiliser, comme Laure Manaudou.

A chaque entraînement, j’essaie de nager toujours plus sans accessoires. Je ne suis pas très rapide et je déteste les exercices de battements avec la planche… Aujourd’hui, je fais environ 2 min / 100 m ce qui n’est pas trop mal pour quelqu’un qui ne savait même plus comment elle s’appelait en septembre… Après le crawl, le dos crawlé et la brasse coulée, je vais commencer à entraîner le papillon. Disons que mon but pour cette année, c’est de réussir, pendant un tri, à sortir de l’eau avant le temps limite car j’ai bien conscience que la natation est mon gros point faible… Mes tri de cette année sont tous des formats Sprint avec 500 m de natation donc ça devrait le faire, en particulier celui de la Vallée de Joux où je suis sûre d’avoir droit à la combi néoprène qui fait office de « flotteur » à enclume tellement l’eau sera froide… Je dois laisser tomber le triathlon de Nyon car il tombe pile pendant les vacances. Je ferai donc le triathlon du Seeland à la place, en plus, c’est une super belle région 🙂 En gros, 4 triathlons S fixés pour cette année 2018 😀

J’ai repris également le spinning. Je n’avais pas pu faire en décembre à cause de la physio le vendredi et en janvier ma santé était misérable. La reprise a été un peu difficile mais maintenant c’est trop top 🙂 Je voulais sortir un peu le vélo mais les conditions météorologiques n’étaient pas vraiment avec moi.

J’ai aussi repris le plateau et le pump. J’aime pas trop aller soulever des poids à côté des culturistes de la salle qui se la pètent mais de temps en temps je me force, histoire « d’harmoniser » tout mon corps. J’adore toujours autant le pump, surtout depuis que le fitness a investi dans des vrais poids (pas ceux avec du sable qui te tombe sur la tronche).

J’ai également commencé la raquette à neige, un type de rando que j’aime énormément. Cette semaine, je vais attaquer le Moléson et le Jaun. C’est vraiment un sport où on peut se détendre en écoutant les bruits de la nature. J’adore particulièrement ces moments où je suis seule avec moi-même, au milieu des sapins, sans un bruit autour de moi, rien que le blanc immaculé de la neige, les chevreuils et les renards qui se promènent tranquillement, sans crainte, loin de l’humanité. C’est dans ce milieu où je me sens le mieux 😀

❤ ❤ ❤ ❤ ❤

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s