La Brother FS 40, ma nouvelle copine

IMG_1214

J’adore la bande dessinée Lou ! Cette petite nana qui fabrique elle-même ses vêtements, qui est super jolie et super débrouillarde. Moi aussi, ça fait un moment que ça me titille et que malgré mes différentes remarques, ça n’a jamais tilté à personne. Fabriquer mes vêtements à moi, des originaux, avec la fierté de les avoir fait avec ma sueur et mon sang et sans produire de déchets (on garde les restes de tissus pour faire d’autres choses à l’occasion). J’ai d’ailleurs trouvé un chouette magasin de tissus pas loin de chez moi, pas d’emballages.

Pour mon anniversaire, j’ai demandé une machine à coudre à mon chéri. Depuis que nous essayons tant bien que mal de passer au zéro déchet, je demande qu’on m’offre uniquement des cadeaux utiles régulièrement et sur le long terme ou tout simplement des bons ou des expériences. Comme je ne suis pas une vilaine méchante fille, je n’ai pas demandé la Bernina dernier cri (on n’a pas de tunes en même temps…). Du coup, n’ayant plus fait de couture depuis mes 10 ans, je ne voulais pas une machine de pro mais quelque chose de facile à prendre en main. Un truc que les gens un peu beaucoup maladroit comme moi puissent utiliser facilement, et évidemment, à prix sympa.

Après avoir lu de nombreux avis, j’ai choisi la Brother FS 40. Quand je l’ai sortie de son carton, j’avais l’impression de découvrir un truc que je n’avais jamais vu de ma vie. J’étais toute hésitante avec mes doigts tremblotants (ok j’exagère mais on en était pas loin). Le premier soir, j’ai lu le mode d’emploi, comment passer les fils, faire des bobines, etc,…

Le lendemain, je suis allée acheter du tissu pour ma première expérience, des lingettes lavables pour bébé. Un truc qui devait être dans mes cordes de débutante. J’ai acheté des tissus en coton avec de jolis motifs et du tissu éponge. Sans oublier les bobines de fils nécessaire à joindre le tout.

Le soir, j’ai fait ma première lingette. J’ai mis une heure pour un carré tout bête de 12 cm sur 12… J’ai cousu les tissus à l’envers, j’ai du tout découdre, je me suis plantée avec la longueur d’ouverture pour retourner le truc, mes coutures dans les virages étaient dégueu MAIS j’y suis quand même arrivée. Le résultat était bien celui d’une débutante. Je ne me suis pas prise la tête pour autant, et fière de mon magnifique assemblage, j’ai dormi avec comme un doudou…

Aujourd’hui, j’ai retroussé mes manches et j’ai attaqué une dizaine de lingettes. J’ai fait plusieurs erreurs que j’ai enregistrées et que je n’ai plus refaites. Du coup, j’ai gagné beaucoup de temps. De 1 heure pour une lingette, je suis passée à 10 minutes. J’ai rapidement pris de l’assurance dans les coutures arrondies alors qu’avant, c’était plus en zigzag qu’arrondi.

Je suis super contente de ma MAC et je suis heureuse de vous présenter mon tout premier ouvrage en couture ; un tapis à langer et son ensemble lingettes lavable <3 Pour les lingettes, j’ai utilisé le tutoriel du blog Dédé à coudre

Dans la lancée, je me suis également cousue des lingettes démaquillantes super jolies <3 <3 <3. Ca me changera des horribles lingettes en ouate du supermarché qui s’effilochaient…

IMG_1226